Territoires Clos…

Biennale de la photographie 
Liège – Février/Mars 2008

D’un volet baissé, d’une porte fermée, d’un rideau tiré, d’un objet abandonné … de la perception d’un passé, d’un présent, voir d’un futur.  Si l’humain n’est pas visible, les limites de son territoire sont marquées par son choix et ses actions suggérées par son univers. Territoires fermés n’est pas un inventaire, c’est le point de départ d’une conférence ouverte. 

Espaces clos – La Libre – 08/03/2008

“Espaces clos” de Fabris Remouchamps veut photographier les volets tirés, les portes fermées, les façades hermétiquement fermées sur leur mystère et derrière eux, peut-être, il s’est passé quelque chose. Un travail qui ne manque pas de rigueur et qui se termine par atteindre les formes et les couleurs, une abstraction géométrique. 

Jean Jour